Une politique de logements accessibles à tous

Une politique de logements accessibles à tous

 

 

Un collectif citoyen est intervenu au conseil communal du 27 mars pour faire part de ses inquiétudes quant à l’évolution de la crise du logement à Bruxelles. En réponse, Mohamed Ouriaghli (PS), échevin du Logement, et Pascale Peraïta (PS), présidente du CPAS, ont explicité la politique volontariste de la Ville en vue de rendre le logement accessible à tous.

 

 

Mohamed Ouriaghli (PS) et Pascale Peraïta (PS) partagent le constat que le nombre de logements disponibles sur le marché locatif et le prix des loyers est problématique pour bon nombre de Bruxellois. C’est pourquoi, ils ont tenu à mettre en évidence les actions qu’ils prennent au niveau communal pour combattre ce problème.

 

Plus de 2000 logements publics créés en 12 ans

La Ville de Bruxelles mène une politique ambitieuse de construction et de rénovation de logements. Dans le cadre de deux plans successifs, entre 2006 et 2018, la Régie Foncière et le CPAS auront créé plus de 2000 logements pour les Bruxellois.

La Régie foncière est, de plus, gestionnaire d’environ 3500 logements et le CPAS, pour sa part, gère 2100 entités locatives.

 

18% de logements sociaux à la Ville de Bruxelles

La Ville de Bruxelles tient à rappeler qu’elle est l’un des meilleurs élèves en termes de logements sociaux puisqu’elle compte presque 18% de logements de type sociaux sur son territoire. Ce chiffre est bien supérieur à celui de la plupart des autres communes de la Région de Bruxelles-Capitale.

 

De plus, environ 30% du parc résidentiel du CPAS est constitué de logements disposant d’un loyer encadré, c’est-à-dire à caractère social.

 

Une politique de loyers accessibles à tous

Alors que le loyer dans le secteur privé évolue en fonction des opportunités du marché, celui des biens de la Ville n’évolue qu’en fonction de l’indice santé ou en fonction de réinvestissements majeurs.

Globalement, les prix et valeurs appliqués par la Régie restent, à qualité égale, 10 à 15% en deçà des prix appliqués sur le marché privé.

 

 Une politique régionale d’encadrement

Mohamed Ouriaghli (PS) et Pascale Peraïta (PS) affirment une fois de plus leur soutien à l’encadrement des loyers à Bruxelles. Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale planche actuellement sur le dossier.

 

Mohamed Ouriaghli (PS), en tant qu’Echevin du Logement précise : «  Avec la Régie foncière, je continue de travailler pour que plus en plus de logements de qualité à loyers raisonnables soient accessibles à tous les Bruxellois. Les loyers appliqués par la Régie restent, à qualité égale, en deça des prix pratiqués sur le marché privé. » Mohamed Ouriaghli (PS) ajoute : « l’encadrement des loyers est à l’étude au niveau régional. Le texte de l’ordonnance va dans le bon sens car il prévoit l’instauration d’une grille de loyers indicative et une allocation loyer. »

 

Pascale Peraïta (PS) : « Au CPAS de la Ville, nous inscrivons les Bruxellois au cœur de notre politique de logements. Nous mettons tout en œuvre pour répondre aux besoins de chacun: outre les logements classiques, nous créons par exemple des logements pour personnes à mobilité réduite et ou résidences services pour nos aînés. Et nous cherchons toujours des solutions durables et innovantes comme dans le cadre de notre projet de logements en conteneurs. pour étudiants »

Vidéos

Actualités

Bonjour à tous,   Comme prévu, Divercity, la fête multiculturelle, était baignée dans la bonne ambiance et, bonne nouvelle, nous avons fait plein de...