Budget 2017 de la Régie foncière : des investissements à hauteur de 69 millions !

Budget 2017 de la Régie foncière : des investissements à hauteur de 69 millions !

Ce midi, Mohamed Ouriaghli (PS), Echevin du Logement de la Ville de Bruxelles, a dévoilé le budget 2017 de la Régie foncière. Des prévisions budgétaires empreintes de volontarisme. Une approche ambitieuse portée pas uniquement sur le patrimoine privé de la Ville, mais plus largement sur la politique du logement sur tout le territoire de celle-ci.

Le budget de la Régie foncière croît inévitablement année après année au gré des nouvelles constructions. Ainsi, les recettes issues des loyers augmentent de 6,35% pour atteindre un montant de l’ordre de 34,1 millions. A contrario, les dépenses liées à l’entretien et à la gestion des bâtiments, à la charge de la dette et aux impôts grimpent à 33,7 millions.

Cette politique volontariste se reflète dans les investissements qui culmineront à 69 millions en 2017, avec pour orientations majeures :

  • 39 millions pour les nouvelles constructions de logement
  • 12,8 millions pour l’achat de patrimoine immobilier
  • 8,7 millions pour des travaux de rénovation lourde (Van Artevelde, rue du Midi et Comtesse de Flandre)
  • 5 millions pour de la maintenance extraordinaire
  • 3 millions pour des plans et des études

Plan Logement

Pour parvenir à consolider le Plan 1000 Logements, sous l’ancienne législature (2006-2012), le Collège des Bourgmestre et Echevins avait eu recours à un emprunt de 126 millions en 2010. Cette fois, pour concrétiser son nouveau Plan Logement (2012-2018), l’actuelle majorité a emprunté une somme de 100 millions. Cette augmentation contrôlée de la dette constitue le levier pour stimuler l’offre de logements de qualité pour les ménages bruxellois. Et entre 2006 et 2018, le patrimoine de la Régie aura été bonifié de 1.200 unités pour passer de 2.200 logements à 3.800.

En plus des réceptions de 2016 qui auront un impact immédiat sur les comptes et résultats (53 unités ventilées sur le MAD, la rue des Capucins et l’acquisition des biens de la rue Népomucène dans le quartier Alhambra), la Régie réceptionnera sept nouveaux immeubles en 2017 pour un total de 144 nouveaux logements : 61 au Quartier Nord, 4 à Laeken et 79 à Neder-over-Heembeek.

Mohamed Ouriaghli fait preuve de dynamisme : « En plus d’accroître considérablement le nombre de logements non sujets à la spéculation mis en location sur le territoire de la Ville, nous proposerons deux projets acquisitifs, respectivement de 3 et 14 unités. » L’Echevin du Logement poursuit : « Suite au premier projet pilote de droit de gestion publique, mené avec succès, nous réitérerons l’expérience dans les mois à venir ».