Le site de la Ville de Bruxelles devient ‘Responsive Web Design’

Le site de la Ville de Bruxelles devient ‘Responsive Web Design’

L’objectif consiste à offrir aux visiteurs une expérience identique quel que soit le support informatique. Les citoyens sont par ailleurs invités à réagir, à améliorer cette version test tout au long du mois.

Dès aujourd’hui, Bruxelles.be s’adapte aux us et coutumes de notre temps et adopte le ‘Responsive Web Design’ (RWD). C’est-à-dire que peu importe le support utilisé, l’utilisateur jouit de la même qualité de lecture. En effet, cette profonde transformation a été pensée de manière à permettre aux visiteurs de consulter le site, d’y naviguer de manière optimale quel que soit l’appareil, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’une phablette, d’une tablette, d’un écran de PC ou d’un écran TV. La satisfaction éprouvée s’en voit sensiblement accrue.

Cette évolution technologique, exécutée par Gial qui est le partenaire informatique de la Ville, était devenue indispensable comme le soutient Mohamed Ouriaghli (PS), Echevin de l’Informatique : « les internautes sont de plus en plus friands de nouvelles technologies et leur mode de consommation en est impacté. Alors qu’il y a trois ans à peine, en 2011, la quasi majorité des citoyens avait recours à un ordinateur de bureau, en 2014 plus d’un quart d’entre eux surfent via un appareil mobile ».

Pourcentage des sessions 2011 2012 2013 2014
Desktop 97,5 82,1 84,6 74,2
Mobiles 2,1 3,2 7,1 14,3
Tablettes 0,4 4,7 8,3 11,5

La gageure a consisté à convertir l’ensemble des pages et à les rendre compatibles pour tous les supports. De nombreuses applications ont nécessité des ajustements : les images des webcams, le feuilletage de publications comme le Brusseleir, les circuits promenades, les formulaires ou encore les tableaux. Pour y parvenir, le webdesign a été revu en ayant recours à des ‘flat colors’, c’est-à-dire des aplats de couleurs utilisés pour les icônes de fonctionnalité, de partage social, dont la taille a été revue pour les usages tactiles. Un labeur qui ne se révélera pas vain car grâce au RWD il ne faut plus s’astreindre à développer et à entretenir deux versions du site, une pour les appareils fixes et une pour les mobiles.

  • La parole aux utilisateurs !

La Ville de Bruxelles est l'une des premières capitales européennes (après Amsterdam, Dublin, Helsinki, Ljubljana et Stockholm) à effectuer cette transition ! Si les sites de villes flamandes (Alost, Anvers, Bruges et Gand) ont déjà mué il y a quelques mois, Bruxelles.be est également l'un des premiers à faire le pas en Région bruxelloise (à l'instar de Jette, Forest et Berchem). Ce caractère innovant est la marque de fabrique du site qui se veut aussi co-constructif. En effet, la version, accessible dès aujourd’hui à partir du site actuel, s’apparente à une version test, bêta. Pendant une période d’un mois, les internautes sont invités à faire part de leurs remarques, de leurs suggestions via un formulaire en ligne. Celles-ci se révèleront précieuses et contribueront à améliorer cette version RWD avant qu’elle ne prenne la place de la version actuelle. Une démarche collaborative au profit des quelque 17.000 visiteurs quotidiens du site.