Belgian Beer Palace

Belgian Beer Palace

Les bureaux ‘Robbrecht en Daem’ et ‘Baneton Garrino’ avec ‘Mather’ et ‘Base Design’ remportent le marché. Le produit phare de la Belgique sera présenté dans une conception scénographique et muséale en parfaite adéquation avec la mise en valeur et l’ouverture au public du Palais de la Bourse.

Le collège de la Ville de Bruxelles vient d’attribuer le marché relatif à la transformation du Palais de la Bourse en un ‘centre d’expériences de la Bière belge’. Ce nouveau haut lieu de la vie culturelle, touristique et événementielle du centre-ville présentera une exposition interactive et permanente sur les traditions, l’héritage et la culture brassicole belge, dans le palais de la Bourse entièrement rénové pour le projet.

  • Une équipe forte et expérimentée

Le marché public de la Régie foncière de la Ville de Bruxelles qui vient d’être attribué concerne la conception et réalisation de la réaffectation du bâtiment de la Bourse en pôle culturel et touristique et la rénovation du site archéologique Bruxellae 1238.

Le projet retenu est celui des bureaux d’architectes ‘Robbrecht en Daem’ et ‘Baneton Garrino’, qui a pu convaincre le comité d’experts et le collège de la Ville de Bruxelles sur sa conception scénographique et muséale en parfaite adéquation avec la mise en valeur et l’ouverture au public du Palais de la Bourse.

L’équipe constituée autour des architectes pour le projet rassemble des Designers et Ingénieurs de renommée nationale et internationale, mais aussi une agence de communication bruxelloise et internationale (Base Design), une agence Nipponne d’éclairage basée à Paris et Tokyo et une agence Britannique spécialisée dans la conception d’expositions interactives (Mather&Co) ayant déjà réalisé un musée de la bière en Afrique du Sud (Johannesbourg) en 2007, primé par le South African Tourism en 2009 et 2011.

La complémentarité et la solidité des équipes de grande expérience tant sur le plan de la muséographie, de l’architecture et du branding a également été un argument de poids dans le choix du lauréat. Leur expérience a convaincu le comité d’experts et le collège de leur capacité à créer le lieu qui permettra de sublimer la bière belge, ce produit unique au monde.

  • Une nouvelle attraction touristique qui parle de l’âme des belges

Le Palais de la Bourse doit devenir un centre névralgique du centre-ville, et un véritable pôle d’attractivité du nouveau piétonnier, pouvant accueillir plus de 300.000 visiteurs par an.

« Moins de 10 ans après l’ouverture du musée Magritte, notre objectif principal  est d’offrir à Bruxelles un nouveau pôle de rayonnement international basé sur un aspect fondamental de notre identité et notre culture. La bière belge est en effet un produit incroyable, relié à l’âme des belges » a commenté Philippe Close Echevin en charge des Finances et du Tourisme.

Sur plus de 12 000 m2, le palais de la Bousrse sera rénové et pourra être traversé de part en part avec des ouvertures aux quatre points cardinaux. Il sera ouvert au public, à l’image des Galeries Royales Saint Hubert, et  proposera une connexion avec la Grand Place.

Le complexe s’articulera autour de la grande salle et comprendra : une zone d’accueil, des espaces d’expériences de la bière belge, le site archéologique Bruxellae 1238 qui y sera intégré, une brasserie, un centre de séminaires et un commerce spécialisé dans la vente de bières.

« L’utilisation intelligente des nouvelles technologies, l’ouverture du bâtiment au public et sa mise en valeur architecturale dans une muséologie moderne sont indéniablement les points forts du ce projet qui répond parfaitement à notre briefing de faire du Palais de la Bourse une nouvelle attraction touristique de classe mondiale axée sur la bière. Les architectes et leurs équipes ont travaillé sur un concept qui permet d’accueillir des milliers de visiteurs par an grâce à un système de flux horizontaux et verticaux» a encore commenté Philippe Close.

Le parcours de découverte et de mise en valeur de la bière s’appuie aussi sur un passeport multimédia (RFID) permettant au visiteur de prolonger son expérience brassicole au-delà de sa visite.

Mohamed Ouriaghli, Echevin des Propriétés communales de la Ville de Bruxelles, se montre résolument optimiste : « Le bâtiment de la Bourse, symbole de notre capitale, méritait que nous lui conférions un cachet particulier. Nombreux sont les Bruxellois qui méconnaissent ce lieu. Sa nouvelle affectation, ouverte au public et aux attributs typiquement belges, les poussera à investir l’endroit. Le Belgian Beer Palace donnera la chance aux Belges de se réapproprier et d’affirmer une facette de leur identité ».

  • Un écrin de fierté nationale qui rassemble

Les Brasseurs Belges se félicitent de cette étape décisive dans un projet unique, rassemblant 95 % de la bière brassée en Belgique. Selon eux, le projet retenu investit la fierté nationale de notre tradition et savoir-faire autour de la bière en leur donnant un écrin digne de son rayonnement international.

« Il s’agit du lieu de rencontre de toutes les brasseries belges dont le potentiel de rayonnement touristique est énorme» a expliqué Krishan Maudgdal, au nom de la société de droit commun « Belgian Beer Experience ». « De très nombreuses Brasseries investissent dans le projet mais nous voulons encore élargir ce nombre » a –t-il déclaré.

Le projet souhaite proposer un environnement interactif, dynamique et axé sur l’expérience, permettant à un public très large de découvrir à son rythme --et selon ses intérêts--- la grande diversité de la bière belge et toute la culture brassicole qui l’entoure. La visite devra éveiller à la fois la curiosité et les sens du public.

« Le projet du Beer Palace à la Bourse cadre dans le renforcement de la politique de l’image axée sur la vocation internationale de la Région bruxelloise, telle que repris dans l’accord gouvernemental du Gouvernement bruxellois. Ce projet est un nouvel atout fort pour Bruxelles pour mettre en valeur sur le plan mondial un produit typique, à savoir la bière. Le tourisme et les relations extérieures représentent un élément important de l’économie bruxelloise: l’emploi dans l’horeca, la culture et le commerce » a commenté Guy Vanhengel, le Ministre bruxellois en charge du budget.

« Ce projet respecte de manière extraordinaire l’héritage architectural du Monument de la Bourse, en l’intégrant encore mieux dans l’urbanisme. Le rayonnement international est garanti car le projet rassemble la culture belge profonde à travers son savoir-faire brassicole, mais aussi le Patrimoine architectural et les nouvelles technologies. C’est sans doute pour cela aussi qu’il  bénéficie également du soutien des fonds européens FEDER » a conclu le Ministre-Président Rudi Vervoort.